Il vivait dans la couche d'ozone, avant que sa carapace, devenue trop lourde, ne finisse par le faire chuter sur la terre ferme. La carapace qui le recouvre peut être arrachée par une violente attaque. Il est le fruit d'une mutation de nanoparticules.

Roche
Vol

link